Skip to content

Al Qaeda aux pays des branquignols

28 juillet 2010

Attention terroristes islamistes de tout poils, tremblez… La Sarkozie vous déclare la guerre. En effet, le Président de la République à prévenue la filiale « Maghreb » du consortium Al Qaeda que « Le crime contre Michel Germaneau ne restera pas impuni ». Oussama Ben Laden & Associés n’ont qu’à bien se tenir.

En début de semaine, le leader d’un groupuscule de terroristes du Maghreb dont les plus lettrés ont une lecture plutôt originale du Coran, et se revendiquant d’Al Qaeda (« La Base » comprendre Base Militaire), une sorte de SPECTRE que l’on ressort dès qu’il s’agit, c’est assez ironique, de restreindre les Libertés Fondamentales et la Démocratie dans les pays dit civilisés.

La France est donc la nouvelle cible de la colère d’Al Qaeda, la cause étant le juste combat contre le port des niqabs et autres burqas dans l’espace public français, et ce pour la noble cause de la Liberté de la femme et aussi celle de la sécurité des français. Certes, certaines femmes ont l’obligation de porter ces tenues, qui n’ont rien de religieuse, et c’est malheureux. Mais d’autres femmes ont choisie de vivre leur religion en portant ces tenues, et c’est leur droit le plus respectable, ce choix n’altérant à priori la Liberté de personne et ne nuit nullement. En ce qui concerne la sécurité, les femmes faisant le choix de porter ces vêtements se soumette généralement au contrôle d’identité sans faire d’histoire lorsque cela leur ai demandé. Enfin, la Constitution Française et la Déclaration des Droits de l’Homme stipule que la Liberté est le cas général et que l’interdiction ne peut relever que de l’exception. La loi sur l’interdiction du port du voile intégral est donc une loi liberticide et bafouant les Libertés Fondamentales Individuelles (Liberté de Culte, Liberté d’habillage…), le tout a des fins populistes et politique.

Afin de justifier l’injustifiable, hasard de calendrier, le grand méchant Al Qaeda pointe son nez… et s’en prend à une victime innocente. La Sarkozie fortement affaiblie par l’affaire d’état Woerth/Bettancourt peut montrer ses muscles. Depuis quelques jours donc, les médias français s’emballent.

Reportage, sujets, documentaires, tout est bon pour nous faire comprendre que le seul Islam qui doit être, c’est l’Islam made in Occident où les Musulmans n’auraient d’autres droits que de pratiquer leur religion que de la manière dont l’Occident leur ordonne. On mélange les Shi’ites et les Sunnites, on assiste sur des pratiques barbares, sur une volonté de vivre comme au moyen-âge, sur une religion basée sur la haine. Ironie de la situation, ceux qui imposent cette façon de vivre et pratiquer l’Islam sont aussi les principaux partenaires des pays Occidentaux, les pétrodollars étant visiblement une valeur universelle. Ainsi, la famille du Président Directeur Général de l’Al Qaeda, sont associés aux grandes familles Occidentales au sein de Carlyle Group (dont un certain Olivier S. dont le frère est l’actuel Président de la République Française).

Parmi tout ce ramdam politico-médiatique, nous avons pu voir, dans l’émission ‘C dans l’air’ sur France 5 un moment d’anthologie de mauvaise fois, de propagande de la par d’un ‘expert’ en terrorisme, Monsieur Roland Jacquard, Président de l’Observatoire International du Terrorisme [Ref needed, il semblerait que Google ne connaissent pas cet ONG :s]. Bref Monsieur Jacquard, pendant l’émission brandi un texte qu’il présente comme un « manuel donné aux cadres d’Al-Quaïda« , qui permet de « donner des logiciels de survie et de protection pour protéger les échanges entre des gens importants d’Al-Quaïda sur le net« . Et M. Jacquard de préciser :

 » Ca ne se trouve pas sur le net, au contraire. Ca c’est un manuel qui permet aux chefs d’Al-Quaïda qui évoluent sur le net de le faire en essayant d’échapper à la traque des services extérieurs « 

Et là… C’est le drame Car ce manuel n’est autre qu’une introduction à la programmation en C++ écrit en arabe nous signale Numerama. Et cet expert de s’enfoncer encore plus. Interrogé par Arrêt sur Images, celui qui est « expert auprès des pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU » persiste, et avance une explication :

 » Roland Jacquard maintient que la feuille qu’il a montrée en plateau est « la première page d’un document que le bureau de sécurité d’al-Qaeda a donné à ses cadres pour coder leurs documents sur le net« . Il précise que le document qu’il a montré « est en fait «Moudjahidine 1», un document de cent pages qu’on peut peut-être trouver sur internet« , mais qu’il avait également en sa possession sur le plateau « Moudjahidine 2 », introuvable sur le net. « Mais comme ces documents n’étaient pas prévus dans le déroulé de l’émission, je n’ai pas eu le temps de détailler« , explique Jacquard. « 

Cet expert ne sait visiblement pas lire l’arabe, mais il est clairement écrit sur son « manuel »  ‘C++ Encyclopedia Programming’. Ce qui est vraiment gênant dans cette histoire, outre le ridicule et la mauvaise fois de cet ‘expert’ c’est l’amalgame qui est fait entre la langue arabe et le terrorisme. Doit-on comprendre que les Arabes (comprendre citoyens des Etats Arabes dont l’arabe est la langue officielle, quelque soit leur confession religieuse) sont des terroristes ? Ou en déduire que les programmeurs en C++ sont des terroristes ? et les programmeurs arabes ? Peut-être sont-ils à l’origine d’un attentat via une fork bomb écrit en C++ sur le site france.fr ce qui expliquerait pourquoi le site ne fonctionne pas ? Cet ‘expert’ nous parle aussi de Moudjahidine 1 et 2. Visiblement, là aussi il maîtrise assez mal son sujet. Il existe en effet un logiciel permettant de protéger des échanges entre personne appartenant à différents groupes de terroristes islamique. Il s’agit de ‘Secret Moudjahiddeen 1 et 2’, qui ne pourrait être qu’en réalité qu’un frontend « islamique » pour PGP.

La dernière fois que des état se sont engagés dans une guerre contre Al Qaeda, il y a eu des victimes innocentes, beaucoup trop

Mise à jour : Il semblerait qu’une réunion de hauts cadres d’Al Qaeda ai eu lieu début juillet près dans l’agglomération bordelaise. La Rhamallah, c’est le nom donnée à cet évènement à réunis de nombreux barbus extrémistes portant des t-shirts à message incompréhensible et souvent ornés de chiffres arabes. Ces extrémistes dont la plupart connaissaient le langage de programmation C++ se sont livrés  à un échange de clé GnuPG servant à coder et certifier entre eux des documents sur Internet. Fait important : pendant cette réunion, certains de ces cadres se sont livrés à la préparation d’un attentat majeur contre les intérêts économiques occidentaux. En effet, grâce à de nombreux appels aux parlementaires européens, ces dangereux terroristes ont peut-être réussi à ce que le Parlement Européen demande la transparence sur le traité ACTA.

Publicités

From → Internet, Politique

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :