Skip to content

Musique Libre du jour : ¡Que Paciencia! par Sundayers

27 juillet 2010


Télécharger le titre au format Ogg Vorbis (Clique Droit -> Enregistrez sous…)

  • Origine de l’artiste : Madrid, Espagne
  • Paroles : Cómo quieres que te quiera
    si el que quiero que me quiera
    no me quiere como quiero.
    No me quiere como yo.
    No me quiere como yo.

    ¡Ay qué paciencia!
    ¡Ay qué paciencia la mía!
    ¡No me digas que no!
    ¡Ya no me creo tus mentiras!
    ¡No me digas que no!

    Cómo quieres que te quiera,
    si he perdido la cabeza
    y recupero la razón cuando me besa.
    Cómo quieres que te quiera
    si me siento una muñeca
    que manejan a su antojo y no se queja.

    ¡Ay qué paciencia!
    ¡Ay qué paciencia la mía!
    ¡No me digas que no!
    ¡Ya no me creo tus mentiras!
    ¡No me digas que no!

    Cómo quieres que comprenda lo que esconde mi cabeza,
    si en la tuya se perdieron mis ideas…
    Cómo quieres que yo sepa lo que sientes y lamentas
    si cuando hay que dar la cara te ausentas.

    ¡Ay qué paciencia!
    ¡Ay qué paciencia la mía!
    ¡No me digas que no!
    ¡Ya no me creo tus mentiras!
    ¡No me digas que no!

  • Description : Par un beau dimanche, en pleine montagne madrilène, après avoir dégusté la meilleure paella jamais cuisinée, quelques irréductibles « domingueros » (personnes habituées à pique-niquer le dimanche) subissent une incroyable transformation qui les amène à mêler avec une parfaite maîtrise, la gastronomie et l’explosion musicale où tout est possible afin d’amuser et de faire danser sans retenue.Le style musical des Sundayers est étendu grace aux propres goûts musicaux et culinaires de chacun dans le groupe. Reggae, rock, jazz, ska, funk, latin, la cuisine créative et japonaise, voici les styles de musique qui résonnent dans les casques quand ils attendent le bus, qu’ils se préparent un sandwich, ou lorsqu’ils improvisent des fêtes dansantes dans les endroits les plus inattendus. De plus, la combinaison de percussions, d’instruments à vent, des trois voix et d’une basse très puissante leur donne la solidité nécessaire pour organiser des fêtes terribles sur toutes les scènes!

    La liberté de ton, le punch et l’envie que transmettent les Sundayers dans les directs, font que chaque concert, quelque soit l’ endroit où il ait lieu, est une véritable fête. Mais si vous
    êtes impatients, vous pouvez vous mettre en contact avec eux le plus tôt possible, puisque
    même les séminaires les plus ennuyeux peuvent devenir des « San Fermines » ( Les fêtes les
    plus populaires de Pampelune, capitale de la Navarre) avec les Sundayers !

  • Licence : Creative Commons by-nc-sa
  • Site Internet : http://www.sundayers.com
Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :